Bandeau évènement
(si case "afficher le bandeau" cochée)

Fondateur Danis Bois

Danis Bois est le Fondateur des pratiques de la Pleine Présence.

Docteur en sciences sociales et professeur titulaire d’une agrégation en psychopédagogie à l’Université Fernando Pessoa (Porto), il a dirigé durant 15 années le Centre d’Etudes et de Recherches Appliquées en Psychopédagogie de la Perception (le CERAP).

Avant tout chercheur et humaniste, le corps et le mouvement humains ont été, de toute évidence son matériau de recherche durant 40 ans avec en filigrane, au sein même de ses études universitaires, une recherche primordiale vers la qualité de présence à soi.

Né le 14 Février 1949 dans le Loir et Cher, il mène tout d’abord sa vie d’homme de terrain comme kinésithérapeute puis responsable d’un service de rééducation fonctionnelle ; il devient ensuite ostéopathe reconnu puis fondateur d’une nouvelle thérapie manuelle : la fasciathérapie, largement dispensée en France et à l’étranger (Belgique, Suisse, Canada…)

Comme une évidence sous ses mains, le mouvement perçu dans le corps de ses patients dès le début de son approche de thérapeute était la manifestation de la vie, et annonçait une possible réunification entre le corps et le psychisme. « Le mouvement que je percevais dans le corps était différent de celui décrit dans la pratique ostéopathique habituelle : il était plus lent, plus incarné et plus global. Il annonçait les prémices d’une aventure intérieure ». Danis Bois, la Méditation Pleine Présence, p.54

Entouré de son équipe de collaborateurs, il va décrypter chacune des étapes de cette subjectivité corporelle pour la rendre accessible au plus grand nombre, et répondre à cette question fondamentale qui anime toute sa recherche : « Comment faire en sorte que l’homme retrouve sa part la plus humaine ? ». Dès lors, son action pédagogique et thérapeutique vise alors à restaurer la richesse naturelle de notre langage gestuel devenu souvent trop pauvre. « A force de faire des mouvements sans y prêter la moindre attention, la sensation concrète d’habiter un corps se perd progressivement (…) Le langage verbal s’apprend, le langage du corps s’apprend de la même façon. Le mouvement est une écriture indélébile, un témoignage vivant de ce qu’est la nature humaine dans sa plus grande dimension ». Danis Bois : Le mouvement dans tous ses états, Eve Berger, p.14.

Le chemin pour devenir conscient de soi, des autres et du monde qui nous entoure passait nécessairement par une « éducation » à la perception du corps dans sa part la plus vivante, celle qui se révèle dès lors que les conditions sont favorables pour se tourner vers son intériorité et qui se donne sous la forme d’un mouvement : le mouvement interne, cette partie de nous animée d’une force de guérison, de transformation et d’évolution, accessible dans le mouvement gestuel au plus proche de sa vraie nature, et disponible dans la pratique de la méditation Pleine Présence.

Mise au point par Danis Bois, la méditation Pleine Présence accompagne chacun d’entre nous vers plus d’humanité et plus de chaleur humaine en partant d’un principe simple : il faut d’abord enrichir son rapport à soi-même pour améliorer son rapport aux autres et à sa vie. Il entrevoit la méditation pleine présence, non pas seulement comme une pratique de soi mais aussi comme un art de vivre, un moyen pour « cultiver et partager la chaleur humaine » (Bois, 2020). Aujourd’hui, Danis Bois n’a de cesse de rendre la méditation accessible au plus grand nombre avec une pédagogie progressive du pas à pas qui prend en compte le rythme de chacun dans sa démarche de présence à soi vers plus d’estime de soi, de bienveillance pour soi-même et pour les autres.

L’objectif de sa démarche, innovante et holistique a pour vocation d’aider les personnes à prendre soin d’elles, dans le plus grand souci de rendre accessible les outils de sa Méthode au plus grand nombre. Sans cesse enrichie de l’immédiateté, elle est pratiquée aujourd’hui en France et dans beaucoup de pays du monde et a donné naissance à un nouveau paradigme : le paradigme du Sensible : une nouvelle nature de rapport à soi, aux autres et au monde, et la mise en lumière d’une nouvelle forme de connaissance. Un rapport que nous pouvons qualifier de créatif, et qui place la présence à soi au centre du processus d’accès à la connaissance.

Danis Bois est l’auteur de nombreux ouvrages visibles sur ce site (bibliographie)