Bandeau évènement
(si case "afficher le bandeau" cochée)

La relation par le toucher

L’approche manuelle proposée dans le cadre de l’association offre l’opportunité d’expérimenter le toucher de relation. Sans objectif d’apprendre une pratique manuelle, cette matinée est orientée vers le bien-être. Les ateliers sont accessibles à tous, personnes venant découvrir la méthode ou pratiquants plus expérimentés dans le toucher. L’approche manuelle se pratique en binôme, chaque personne prenant alternativement la place de « praticien » et de « patient » et la séance est guidée par un animateur.

Déroulement d’une matinée sur le toucher de relation

La séance commence par une méditation Pleine Présence qui va permettre d’installer tout d’abord la stabilité et le silence, nécessaires pour développer une qualité de présence et de bienveillance. Dans ce climat d’écoute, les binômes s’installent confortablement, une personne s’allonge sur la table et l’autre se place assise à la tête ou au pied de la personne. Le toucher de relation se pratique « habillé », donc nul besoin d’enlever ses vêtements.

Pendant toute la durée de la séance l’animateur donne des consignes verbales simples : glissement des mains sur le corps du « patient », étirements des fascias, pressions douces, dans un tempo lent et commun à tous, avec des temps de « point d’appui » pour solliciter plus de profondeur et éveiller la vitalité dans le corps. Les consignes de l’animateur sont utiles pour orienter l’attention sur ce qui se donne à percevoir en temps réel de la pratique : différents ressentis et états internes le plus souvent très nouveaux, vécus soit dans ses propres sensations corporelles soit ses états internes : pensées, émotions…. « Patient » et « praticien » sont ainsi amenés à accueillir les différentes sensations qui se donnent : sensation de relâchement profond, de chaleur, de douceur….

A la fin de cette séquence les binômes prennent un moment pour échanger : le « patient » partage alors son vécu et les rôles s’inversent : le « patient » devient praticien et expérimente ce toucher de relation et le « praticien » se glisse dans ce temps de profonde détente.

La séance se termine par un partage avec tous les participants pour exprimer son expérience soit en tant que « praticien » soit en tant que « patient ». L’animateur, intervient si besoin pour répondre à des questions éventuelles survenues lors de cette expérience ou apporter des éléments de réflexions.

Un témoignage

Pour avoir participé à la gymnastique sensorielle et au toucher, je ressens une grande paix intérieure, cela m’aide à prendre du recul par rapport aux événements de la vie

témoignage d’une participante.